Apprentissage - Assistant.e juridique

  • Description de l'employeur

    Établissement public à caractère administratif placé sous la tutelle des Ministères en charge de la Ville et du Logement, et de l’Action et des Comptes publics, l’Anah est l’opérateur de référence de l’amélioration du parc privé de logements existant. Le Conseil d'administration de l'Anah est composé de 24 membres : représentants de l’État et de ses établissements publics, élus et personnalités qualifiées.

    Depuis sa création en 1971, l’Anah a contribué à l’élévation générale du niveau de confort et de qualité du logement privé.

    L’Anah encourage ainsi les travaux de rénovation et de réhabilitation des logements en accordant des aides financières aux propriétaires occupants modestes et aux syndicats de copropriétés fragiles et en difficulté. Elle propose également aux propriétaires bailleurs privés un contrat pour faciliter la mise à disposition d’un parc locatif rénové à loyer abordable.

    Elle finance les collectivités locales et/ou leurs opérateurs qui mènent de lourdes opérations de recyclage foncier lors d’opérations de résorption d’habitat insalubre. Enfin, elle soutient les associations propriétaires ou gestionnaires de centres d’hébergement d’urgence, pour faciliter la rénovation et la transformation de cette offre.

    L’Anah est également l’un des acteurs majeurs de la politique nationale de rénovation énergétique des logements grâce à la distribution de MaPrimeRénov’.

    En 2020, elle a accordé 1,42 milliard d’euros d’aides financières pour permettre la rénovation de près de 250 000 logements, et notamment grâce à plus de 140 000 MaPrimeRénov’ accordées. En 2021, ce sont au total près de 800 000 logements dont la rénovation aura été financée par l’Anah.

    En 2022, l’Anah devient le pilote de France Rénov’, le service public de la rénovation de l’habitat, qui proposera aux ménages un parcours harmonisé de bout en bout et leur permettra de bénéficier de conseils gratuits et indépendants, de se voir proposer un accompagnement personnalisé et de bénéficier d’aides financières calculées en fonction de leurs revenus.

    L’Agence est organisée en une direction générale, 5 directions (Direction des stratégie et des relations territoriales / Direction de l’expertise et des politiques publiques / Direction des systèmes d’information et de l’innovation digitale / Direction des affaires financières et comptables / Direction des affaires juridiques) et 4 pôles ( Pôle communication, coordination et relations institutionnelles / Pôle audit, maîtrise des risques et qualité / Lab’Innovation / Pôle ressources humaines, formation et environnement de travail). Elle compte environ 200 agents en 2022 et accueille également des apprenti.e.s et des stagiaires.

  • Description du poste

    voir fiche de poste jointe

    Finalité

    - Assister la directrice des affaires juridiques et ses deux adjointes

    - Assurer la gestion des formalités et actes de procédures contentieuses (recours, affaires judiciaires et des sanctions)

    Activités principales

    - traitement des correspondances relatives aux recours hiérarchiques et contentieux (enregistrement Ligis, pre-analyse des courriers, AR, affectation des dossiers aux rédacteurs, suivi des délais, envois et notifications)

    - organisation, préparation et suivi des procédures  liés aux recours hiérarchiques:

    - organisation de la commission des recours (2 à 3 fois par an) : convocation, mise en forme du document de synthèse, envoi, préparation logistique, , édition des projets de décisions…

    - suivi statistique mensuel et annuel des recours et préparation du bilan annuel relatif aux recours

    - suivi des 4 séances du CA (tableau des délibérations, envoi lettre aux tutelles et archivage/enregistrement sur le réseau) et CA dématérialisés

    - gestion et suivi du courrier, de l’agenda de la DAJ et de son adjointe, - organisation des réunions et des déplacements des collaborateurs

    - mise en forme et rédaction de courriers/supports

    - publication des actes réglementaires et veille juridique de la DAJ

    - gestions des commandes (fournitures, documentation)

    - gestion de l’archivage

     

  • Numéro d'offre

    A-2022-37572

  • Type de contrat

    Apprentissage

  • Niveau de diplôme préparé

    Niveau 6 – (Bac+3 ou 4)

  • Domaine d'activité

    Droit, affaires juridiques, fiscalité, notariat

  • Administration de rattachement

    Ministère de la Transition écologique

  • Entité

    Agence nationale de l'habitat

  • Service d'affectation

    ANAH

  • Lieu d'affectation

    8 avenue de l'Opéra - 75001 Paris

    métro Pyramides ou Palais-Royal/Musée du Louvre

  • Localisation du poste

    PARIS

    Paris

    Ile-de-France

    FRANCE

    Détails de l'offre

  • Descriptif du profil recherché

    Cette offre s’adresse à tout.e étudiant.e en : DEUST/licence professionnelle activités juridiques

    Rythme souhaité (1semaine/2 –  2 jours à l’école/3 jours à l’agence…) : préférence pour 2/3 jours par semaine mais adaptation possible

    Compétences nécessaires à la prise de poste

    • une formation juridique de niveau bac+2/3
    • rigueur et capacité d’organisation
    • disponibilité
    • discrétion
    • capacité d’analyse, de synthèse et aisance rédactionnelle
    • maitrise des outils bureautiques et de recherche juridique
    • gestion es agendas et messagerie
    • intérêt pour les outils informatiques

    Compétences à développer

    • connaissance de l’environnement institutionnel et de la politique de l’habitat (parc privé)
    • connaissance de la réglementation des aides de l’agence

    maitrise de l’outil Ligis et des différentes applications propres à l’Anah et aux juridictions (Telerecours)

    • Informations complémentaires

      Votre candidature (CV et lettre de motivation) est à transmettre par mail : recrutement-apprentissage@anah.gouv.fr

      Nous vous remercions d’indiquer l’intitulé du poste en objet de votre mail.

      Merci de faire valider la fiche de poste à votre école ou université avant de postuler.

       

      Le recrutement au sein de l’Anah est fondé sur les compétences, sans distinction d’origine, d’âge ou de genre.