Apprentissage - Chargé.e d'études Données et analyses de bases de données

  • Description de l'employeur

    Établissement public à caractère administratif placé sous la tutelle des Ministères en charge de la Ville et du Logement, et de l’Action et des Comptes publics, l’Anah est l’opérateur de référence de l’amélioration du parc privé de logements existant. Le Conseil d'administration de l'Anah est composé de 24 membres : représentants de l’État et de ses établissements publics, élus et personnalités qualifiées.

    Depuis sa création en 1971, l’Anah a contribué à l’élévation générale du niveau de confort et de qualité du logement privé. En 2018, elle a accordé 700 M€ d’aides financières pour permettre la rénovation de 94 081 logements.

    L’Anah encourage ainsi les travaux de rénovation et de réhabilitation des logements en accordant des aides financières aux propriétaires occupants modestes et aux syndicats de copropriétés fragiles et en difficulté. Elle propose également aux propriétaires bailleurs privés un contrat pour faciliter la mise à disposition d’un parc locatif rénové à loyer abordable.

    En matière de rénovation énergétique, les interventions de l’Anah se renforcent et suivent en cela la volonté du gouvernement de transformer à partir de 2020 le Crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE) en aide versée par l’Anah. Dans ce contexte, l’Anah a fait le choix d’une centralisation partielle de l’instruction, de l’attribution et du paiement des demandes d’aides, d’une standardisation et homogénéisation des parcours demandeurs. L’Anah s’associe également à un réseau de partenaires habilités dont le rôle est d’instruire une partie des dossiers. La gestion de la certification de ces partenaires est assurée par un responsable de la gestion des habilitations.

  • Description du poste

    voir fiche de poste jointe

    Finalité

    Le poste proposé consiste en l’analyse, la gestion et la valorisation des données produites par l’Anah. Par ailleurs, il vise à suivre la production et la vente des certificats d’économie d’énergie (CEE) par l’Anah.

    Une partie du financement de l'Anah est assurée par la vente aux fournisseurs d’énergie de Certificats d'économie d'énergie (CEE). Ces certificats d'économie d'énergie sont obtenus par enregistrement sur le registre EMMY au vu des travaux réalisés et après le paiement du solde de la subvention Anah. Les tâches correspondantes, ainsi que les enjeux de prévisibilité des recettes à venir, représentent un enjeu fort pour l’Anah, justifiant une analyse, un traitement et un suivi fin des données de CEE.

    Par ailleurs, l’Anah dispose à travers les bases des travaux financés de données nombreuses sur les rénovations de logements en France (nature et montant des travaux réalisés et coûts, répartitions territoriales, délais, réductions de consommation énergétiques, …). Ces bases de données permettent des analyses précises des politiques publiques conduites en partenariat avec les collectivités territoriales, par l’Agence, cruciales à l’adaptation des politiques conduites. A ce titre, l’Anah participe à la préfiguration de l’observatoire national de la rénovation énergétique.

    Activités principales

    Missions confiées à l’apprenti.e

    • Analyse multivariée des travaux financés par l’Anah

    L’évolution du système d’information de l’Anah et la dématérialisation des demandes d’aides permet de décrire finement les travaux subventionnés. Par ailleurs, les bases de données Anah reposent sur une grande source de données : territoriales, coûts des travaux, réductions de consommations énergétiques pour les travaux de rénovation énergétique, profil des ménages aidés etc.

    Pour la conduite des politiques publiques portées par l’Anah, il existe donc un enjeu fort à croiser les variables socio-démographiques, géographiques, et économiques avec cette nomenclature technique des travaux.

    L’apprenti.e sera associé.e à différentes analyses sur ces bases de données Anah et pourra contribuer à diverses études et évaluation conduites par l’Anah (en interne ou confiées à des prestataires) pour lesquelles l’utilisation des techniques d’analyse des données relevant de la statistique serait une vraie plus-value.

    • Gérer la base des demandes de certificats d’économies d’énergie

    Le travail consistera, en partant des listes de travaux réalisés, à calculer la valorisation de CEE générée. Ces analyses seront conduites en relation étroite avec la direction des affaires financières et comptables et avec le chargé de mission Energie.

    • Procéder à un travail d’analyse et de modélisation prévisionnelle des valorisations CEE à venir et en priorité les tâches suivantes :

    1.  analyser l’évolution des demandes de certificats :

    - évolution des montants enregistrés ;

    - évolution structurelle des enregistrements ;

    - analyse de l’évolution et de ses déterminants

     

    2. perfectionner, automatiser et mettre en œuvre un modèle de prévision de la production de certificats d’énergie à horizon de 18 mois

    - sélection des indicateurs avancés susceptibles d’expliquer l’évolution de la production de CEE

    - analyse des échéanciers de transformation des décisions de financement en enregistrement de CEE de façon à modéliser la production future sur la base des indicateurs avancés les plus pertinents

    - établissement de la prévision de production de CEE sur la base des décisions de financement déjà prises et des décisions prévisionnelles. 

    • Consolider et automatiser les procédures de reporting sur les programmes d’intervention de l’Agence et tout particulièrment sur les aides à la rénovation énergétique

    -  reporting amont des dépôts de dossiers y compris cartographies automatisées

    -  reporting des décisions de financement y compris cartographies automatisées

    -  reporting de la production de certificats d’économie d’énergie

     

    • Décrire les collectivités territoriales du point de la dynamique des résultats qu’elles obtiennent en matière de rénovation énergétique

    - Il s’agit principalement d’évaluer l’adhésion des collectivités aux outils qui leur sont proposés et la dynamique de ce processus.

     

     

  • Numéro d'offre

    A-2021-18421

  • Type de contrat

    Apprentissage

  • Niveau de diplôme préparé

    Niveau 6 – (Bac+3 ou 4)

  • Domaine d'activité

    Big data et statistiques

  • Administration de rattachement

    Ministère de la Transition écologique

  • Entité

    Agence nationale de l'habitat

  • Service d'affectation

    ANAH

  • Lieu d'affectation

    8 avenue de l'Opéra - 75001 Paris

  • Localisation du poste

    PARIS

    Paris

    Ile-de-France

    FRANCE

    Détails de l'offre

  • Descriptif du profil recherché

    Cette offre s’adresse à tout étudiant de niveau master (université, école d’ingénieur) ou licence 3 disposant de bonnes connaissances en matière de « gestion et traitement de bases de données », « statistiques », « data timing » ou tout autre cursus équivalents.

    • Informations complémentaires

      Merci d'adresser vos candidatures exclusivement à l'adresse : recrutement@anah.gouv.fr et d'inscrire "Apprentissage - Données" en objet de votre mail