Apprentissage - Chargé.e d'études Données et analyses de bases de données

  • Description de l'employeur

    Établissement public à caractère administratif placé sous la tutelle des Ministères en charge de la Ville et du Logement, et de l’Action et des Comptes publics, l’Anah est l’opérateur de référence de l’amélioration du parc privé de logements existant. Le Conseil d'administration de l'Anah est composé de 24 membres : représentants de l’État et de ses établissements publics, élus et personnalités qualifiées.

    Depuis sa création en 1971, l’Anah a contribué à l’élévation générale du niveau de confort et de qualité du logement privé.

    L’Anah encourage ainsi les travaux de rénovation et de réhabilitation des logements en accordant des aides financières aux propriétaires occupants modestes et aux syndicats de copropriétés fragiles et en difficulté. Elle propose également aux propriétaires bailleurs privés un contrat pour faciliter la mise à disposition d’un parc locatif rénové à loyer abordable.

    Elle finance les collectivités locales et/ou leurs opérateurs qui mènent de lourdes opérations de recyclage foncier lors d’opérations de résorption d’habitat insalubre. Enfin, elle soutient les associations propriétaires ou gestionnaires de centres d’hébergement d’urgence, pour faciliter la rénovation et la transformation de cette offre.

    L’Anah est également l’un des acteurs majeurs de la politique nationale de rénovation énergétique des logements grâce à la distribution de MaPrimeRénov’.

    En 2020, elle a accordé 1,42 milliard d’euros d’aides financières pour permettre la rénovation de près de 250 000 logements, et notamment grâce à plus de 140 000 MaPrimeRénov’ accordées. En 2021, ce sont au total près de 800 000 logements dont la rénovation aura été financée par l’Anah.

    En 2022, l’Anah devient le pilote de France Rénov’, le service public de la rénovation de l’habitat, qui proposera aux ménages un parcours harmonisé de bout en bout et leur permettra de bénéficier de conseils gratuits et indépendants, de se voir proposer un accompagnement personnalisé et de bénéficier d’aides financières calculées en fonction de leurs revenus.

    L’Anah contribue également à l’élaboration des dispositions réglementaires et opérationnelles à la demande de la DHUP et du Ministre de la Ville et du Logement et est teneur du registre d’immatriculation des copropriétés.

    Par ailleurs, l’Anah est fortement impliquée dans plusieurs plans et programmes nationaux, en particulier le plan Initiative Copropriétés, lancé en octobre 2018, pour le traitement des copropriétés dégradées, dont l’Anah est le pilote, ainsi que d’autres plans d’ampleur que sont le plan Action Cœur de Ville, lancé en décembre 2017, qui vise à la requalification des villes moyennes, et le plan quinquennal pour le Logement d’abord et la lutte contre le sans-abrisme (2018 – 2022), dans lequel l’Anah est sollicitée pour la mobilisation du parc privé à des fins sociales. L’année 2020 a également été marquée par la préparation du plan Petites Villes de Demain, lancé en octobre, ainsi que la préparation d’un plan dédié à la lutte contre la vacance des logements, lancé en janvier 2021.

    L’Agence est organisée en une direction générale, 5 directions (Direction des stratégie et des relations territoriales / Direction de l’expertise et des politiques publiques / Direction des systèmes d’information et de l’innovation digitale / Direction des affaires financières et comptables / Direction des affaires juridiques) et 4 pôles ( Pôle communication, coordination et relations institutionnelles / Pôle audit, maîtrise des risques et qualité / Lab’Innovation / Pôle ressources humaines, formation et environnement de travail). Elle compte environ 200 agents en 2022 et accueille également des apprenti.e.s et des stagiaires.

  • Description du poste

    voir fiche de poste jointe

    Finalité

    Le poste proposé consiste en l’analyse, la gestion et la valorisation des données produites par l’Anah et sera focalisé pour une part sur les nouveaux développements projetés par l’Anah en matière de cartographie interactive des données produites. Cela concerne notamment les outils de connaissance du parc privé mis à disposition des services déconcentrés de l’Etat-DDT et Dreal ainsi que des collectivités territoriales de l’Anah.

    L’Anah dispose, à travers les bases des travaux financés, de données nombreuses sur les rénovations de logements en France (nature et montant des travaux réalisés et coûts, répartitions territoriales, délais, réductions de consommation énergétiques, …). Ces bases de données permettent des analyses précises des politiques publiques conduites en partenariat avec les collectivités territoriales, par l’Agence, cruciales pour l’adaptation des politiques conduites. A ce titre, l’Anah participe à la préfiguration de l’observatoire national de la rénovation énergétique.

    Par ailleurs, l’Anah étant teneur du registre national des copropriétés, l’agence s’appuie sur cette base de données déclaratives pour mettre en place un observatoire national des copropriétés.

    Par ailleurs, il vise à suivre la production et la vente des certificats d’économie d’énergie (CEE) par l’Anah.

    Activités principales

    Missions principales confiées à l’apprenti.e

    • Participation à la publication du mémento interactif de l’habitat privé
    • Analyse multivariée des travaux financés par l’Anah
    • Analyse des données du registre national des copropriétés

    L’évolution du système d’information de l’Anah et la dématérialisation des demandes d’aides permet de décrire finement les travaux subventionnés. Par ailleurs, les bases de données de l’Anah reposent sur une grande source de données : territoriales, coûts des travaux, réductions de consommations énergétiques pour les travaux de rénovation énergétique, profil des ménages aidés etc.

    Pour la conduite des politiques publiques portées par l’Anah, il existe donc un enjeu fort à croiser les variables socio-démographiques, géographiques, et économiques avec cette nomenclature technique des travaux.

    L’apprenti.e sera asocié.e à différentes analyses sur ces bases de données et pourra contribuer à diverses études et évaluations conduites par l’Anah (en interne ou confiées à des prestataires) pour lesquelles l’utilisation des techniques d’analyse des données relevant de la statistique serait une vraie plus-value.

    • Consolider et automatiser les procédures de reporting de l’Anah
    1. -  reporting amont des dépôts de dossiers y compris cartographies automatisées
    2. -  reporting des décisions de financement y compris cartographies automatisées
    3. -  reporting de la production de certificats d’économie d’énergie

     

    • Analyser l’efficacité et l’efficience des programmes territoriaux de d’amélioration de l’habitat  financés par les collectivités  territoriales et par l’Anah
    1. - Cartographier les résultats des programmes territorialisés aux différentes échelles géographiques
    2. - Construire une base de données des caractéristiques susceptibles d’expliquer l’efficacité et l’efficience de ces programmes
    3. - Procéder aux modélisations économétriques susceptibles d’expliquer les résultats et de mesurer le poids des principaux facteurs d’influence quantifiables
    • Décrire les collectivités territoriales du point de la dynamique des résultats qu’elles obtiennent en matière de rénovation énergétique

    Il s’agit principalement d’évaluer l’adhésion des collectivités aux outils qui leur sont proposés et la dynamique de ce processus

    Mission secondaire confiée à l’apprenti.e

    • Gérer la base des demandes de certificats d’économies d’énergie

    Le travail consistera, en partant des listes de travaux réalisés, à calculer la valorisation de CEE générée. Ces analyses seront conduites en relation étroite avec la direction des affaires financières et comptables et avec le chargé de mission Energie

     

     

     

     

  • Numéro d'offre

    A-2022-37464

  • Type de contrat

    Apprentissage

  • Niveau de diplôme préparé

    Niveau 6 – (Bac+3 ou 4)

  • Domaine d'activité

    Big data et statistiques

  • Administration de rattachement

    Ministère de la Transition écologique

  • Entité

    Agence nationale de l'habitat

  • Service d'affectation

    ANAH

  • Lieu d'affectation

    8 avenue de l'Opéra - 75001 Paris

  • Localisation du poste

    PARIS

    Paris

    Ile-de-France

    FRANCE

    Détails de l'offre

  • Descriptif du profil recherché

    Cette offre s’adresse à tout étudiant de niveau master (université, école d’ingénieur) ou licence 3 disposant de bonnes connaissances en matière de « gestion et traitement de bases de données », « statistiques », « data timing » ou tout autre cursus équivalents.

    Compétences nécessaires à la prise de poste

    Les candidats devront démontrer de bonnes qualités et compétences en matière de:

    • réalisation d’études
    • capacités d’analyse et de synthèse et de qualité rédactionnelle.

    manipulation et exploitation de données pour la rédaction de rapports et notes de synthèse.

    Compétences à développer

    Parmi les connaissances et expériences qui seraient appréciées mais non indispensables :

    • connaissance des enjeux liés à la transition énergétique, à la rénovation énergétique du logement et à la lutte contre la précarité énergétique
    • capacité à automatiser les procédures de traitement de fichiers
    • intérêt pour les politiques publiques environnementales et sociales
    • Informations complémentaires

      Votre candidature (CV et lettre de motivation) est à transmettre par mail : recrutement-apprentissage@anah.gouv.fr

      Nous vous remercions d’indiquer l’intitulé du poste en objet de votre mail.

      Merci de faire valider la fiche de poste à votre école ou université avant de postuler.

       

      Le recrutement au sein de l’Anah est fondé sur les compétences, sans distinction d’origine, d’âge ou de genre.

      .