Chargé(e) de communication spécialisé veille/ analyse média

  • Description de l'employeur

    Missions de la structure : 

    La délégation à l’information et à la communication (DICOM) est placée sous l’autorité de la secrétaire général des ministères chargés des affaires sociales.
    Elle propose et met en œuvre les orientations de la politique d’information et de communication dans les domaines de l'action sociale, de la sécurité sociale, de la santé, du travail, de l'emploi, de la formation professionnelle, du handicap, de l'égalité entre les femmes et les hommes.
    Elle organise et conduit la communication externe et interne des ministères sociaux en lien avec les cabinets, directions et services d’administration centrale. 
    Elle participe au dispositif ministériel de gestion de la communication de crise en liaison avec les services compétents des ministères.  
    Elle est l’'interlocutrice du service d’information du Gouvernement pour la coordination de la communication gouvernementale.
    Elle comprend cinq bureaux :
    - le bureau de l’influence et du digital,
    - le bureau de la production multimédia et événementielle,
    - le bureau des campagnes,
    - le bureau de la veille et de l’opinion,
    - le bureau des ressources.

    Effectif de la structure :  68 agents

    Budget 2021 : 7,4 M€  (solidarités/santé) ; 6,2 M€  (travail/emploi) ; 1,1 M€  (égalité femmes-hommes)

  • Description du poste


    Sous l’autorité du chef du bureau de la veille et de l'opinion et sous le tutorat de son maître d'apprentissage l'apprenti(e) chargé(e) de communication spécialisé veille, analyse des média aura pour activités principales : 

    -Veille continue de l’actualité
    -Détection des sujets sensibles et alerte
    -Analyse et suivi des signaux faibles, des rumeurs, des initiatives du champ ministériel, des campagnes d’information, des projets législatifs et annonces ministres
    -Identification et cartographie des parties prenantes sur différentes thématiques


    Partenaires institutionnels :
    Cabinets ministériels, responsables communication d’administration centrale, responsables communication des opérateurs et du réseau des ministères sociaux, SIG, CFC.


     

  • Numéro d'offre

    A-2021-7927

  • Type de contrat

    Apprentissage

  • Niveau de diplôme préparé

    Niveau 6 – (Bac+3 ou 4)

  • Domaine d'activité

    Communication, multimédia

  • Administration de rattachement

    Ministère des Solidarités et de la Santé

  • Entité

    Délégation à l'information et à la communication

  • Service d'affectation

    DICOM des ministères sociaux

  • Lieu d'affectation

    Délégation à l'information et à la communication

    Bureau de la veille et de l'opinion

    Duquesne : 14 avenue Duquesne – PARIS 7 ème

  • Localisation du poste

    Paris

    Ile-de-France

    FRANCE

    Détails de l'offre

  • Descriptif du profil recherché

    Compétences requises sur le poste : 

    -Formation supérieure en communication, en sciences humaines, en affaires publiques.
    -Diplôme préparé orienté communication, médias ou médias sociaux, sciences du langage appliquées à la communication, sociologie appliquée aux médias.
    -Une spécialisation en communication publique, politique ou institutionnelle, ou en affaires publiques/influence est appréciée.
    -goût de l’actualité, des médias et des réseaux sociaux.
     

    Savoir être 

    Réactivité, adaptation et bon relationnel, bonne connaissance des médias, capacités rédactionnelles et de synthèse, discrétion.


    Expérience professionnelle :
    Le poste peut convenir à un premier poste dans le domaine : oui

    Un cursus universitaire dans le domaine de la communication est un plus.

    • Conditions particulières d'exercice

      Spécificités du poste / Contraintes :
      Poste en lien direct avec les cabinets ministériels : devoir de réserve.
      Disponibilité selon l’actualité.

    • Informations complémentaires

      Missions du bureau : 

      Le bureau de la veille et de l’opinion assure la veille des médias et des réseaux sociaux et réalise des analyses médias. Il conçoit et réalise des études et sondages d’opinions, des pré-tests et post-tests. Il suit l’état de l’opinion et des influenceurs au regard de l’action gouvernementale et de l’actualité, en lien avec le Service d’information du Gouvernement.