Stage égalité-diversité à la mission SRH « Egalité Diversité et coordination des dispositifs d’insertion et de formation des jeunes » du ministère de la Culture

  • Description de l'employeur

    La mission SRH « Egalité Diversité et coordination des dispositifs d’insertion et de formation des jeunes » du ministère de la Culture conçoit et assure le suivi de la mise en œuvre la stratégie interne en matière de lutte contre les discriminations, pour l’égalité entre les genres, et contre les violences sexuelles et sexistes. Elle assure également la mise en œuvre des dispositifs d’insertion et de formation des jeunes au sein de la sphère ministérielle. Cette mission est rattachée à la sous-directrice des politiques de ressources humaines et des relations sociales du service des ressources humaines du SG/MC. La sous-direction des politiques de ressources humaines et des relations sociales élabore les textes statutaires et les dispositions ministérielles applicables aux agents du ministère et des établissements placés sous sa tutelle, en liaison avec les ministères concernés et celui du budget. Le ou la stagiaire participera à l’ensemble des tâches de la mission, qui sont nombreuses et diverses et concernent autant le Ministère que les opérateurs sous sa tutelle. Au sein du service des ressources humaines, la mission SRH Egalité professionnelle, diversité et insertion des jeunes :

    - Définit, fait évoluer et coordonne la politique d’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes (AC, SCN, DRAC, EP). Elle élabore et coordonne le suivi du plan d'action ministériel ; assure le suivi du protocole égalité professionnelle du ministère ainsi que la coordination des audits de l'AFNOR au SRH.

    - Impulse et coordonne les différents chantiers liés à la Diversité et à la lutte contre les discriminations. A ce titre, elle représente le ministère au FIPHFP ainsi qu'aux réunions interministérielles. Elle élabore le plan d'action visant à promouvoir la diversité dans les politiques de ressources humaines.

    - Propose des actions à engager au titre de la lutte contre les discriminations. Elle participe en lien avec la mission égalité diversité placée sous l'autorité de la haute fonctionnaire à l’égalité et la lutte contre les discriminations à la définition des politiques de diversité et d’égalité.

    - Participe à la définition et à la mise en œuvre des procédures de recueil et de traitement des signalements. A ce titre, elle produit des outils d’accompagnement à destination du réseau RH, des encadrants et des agents du ministère et veille à leur bonne appropriation. Elle élabore le schéma de recueil et de traitement des signalements. La mission assure le secrétariat du comité interdisciplinaire de traitement des signalements placé auprès de la Secrétaire générale adjointe. Elle pilote le marché relatif à la mise en place des cellules d’écoute dans le domaine de la lutte contre les discriminations et la prévention et la lutte contre les violences sexuelles et sexistes.

    - Coordonne des dispositifs d’insertion et de formation des jeunes dans le cadre des enjeux d’égalité et de diversité. Elle est référente ministérielle pour le service civique et assure la coordination des dispositifs d’insertion des jeunes gérés par la mission (Apprentissage, Service civique, stage, dont les stages Rep+). A ce titre, elle définit la stratégie d’insertion des jeunes au sein du ministère, en lien avec les services, assure l’animation du réseau des référents (sous différentes formes : réunions, notes, circulaires, séminaires) avec les partenaires, dont l’Agence du service civique, l’Agence nationale de la cohésion des territoires.

  • Description du poste

    - Participation à l’élaboration des feuilles de route et au suivi des plans d’action ministériels  Réalisation de bilans : collecte de données, suivi d’indicateurs, documentation des différents tableaux de bord synthèse des mesures…

    - Participation et contribution aux réunion d’animation des dispositifs pour la sphère ministérielle, séminaires, webinaires et journées de regroupement

    - Elaboration des outils de pilotage et d’enquête

    - Participation à l’élaboration d’outils de communication à destination des partenaires internes et externes au ministère sur les politiques d’égalité et de diversité

    - Opération d’administration de financements mineurs : subventions, contrats… Le stage requiert de solides compétences rédactionnelles pour la rédaction de compte-rendus, éléments de langage, notes, propositions de mesures, bilans... Les conditions de travail tiennent compte des précautions sanitaires d'usage.

  • Numéro d'offre

    S-2022-25386

  • Type de contrat

    Stage

  • Niveau de diplôme préparé

    Niveau 6 – (Bac+3 ou 4)

  • Domaine d'activité

    Droit, affaires juridiques, fiscalité, notariat

  • Administration de rattachement

    Ministère de la Culture

  • Entité

    Service des ressources humaines

  • Service d'affectation

    SRH- missionSRH « Egalité Diversité et coordination des dispositifs d’insertion et de formation des jeunes

  • Lieu d'affectation

    182, rue Saint-Honoré, 75001 Paris

  • Localisation du poste

    PARIS

    Paris

    Ile-de-France

    FRANCE

    Détails de l'offre

  • Descriptif du profil recherché

    Formation en droit, sciences politiques ou études de genre. Qualités rédactionnelles. Capacité à travailler de façon autonome. Connaissance de l’administration et du secteur public.

    • Conditions particulières d'exercice

      Aucune candidature ne sera traitée dans l'outil, veuillez-vous référer au contact indiqué dans la fiche d’offre d’apprentissage jointe. Tous les postes du ministère de la culture et de la communication et de ses établissements sont ouverts aux personnes reconnues comme travailleur/euse handicapé/e. Dans le cadre de sa stratégie de responsabilité sociale des organisations (RSO), le ministère de la culture s'engage à promouvoir l'égalité professionnelle et la prévention des discriminations dans ses activités de recrutement. Une cellule d'écoute est mise à disposition des candidats qui estimeraient avoir fait l'objet d'une rupture d'égalité de traitement.

    • Informations complémentaires

      Début du stage fin-janvier 2022

      Durée 6 mois

      Rémunération Gratification réglementaire de 600,60 € par mois ; remboursement de la moitié du coût de la carte de transport ; accès à un réfectoire à des prix avantageux