Stagiaire chargé d’actions éducatives (H/F)

  • Description de l'employeur

    Premier réseau public français culturel et touristique avec 10 millions de visiteurs par an, le Centre des monuments nationaux (CMN) est administré par un conseil d’administration et dirigé par un président, nommé par décret sur proposition du ministre de la Culture pour une durée de trois ans renouvelable. Il conserve et ouvre à la visite près de cent monuments d’exception. Tous illustrent, par leur diversité, la richesse du patrimoine français.

     

    S’appuyant sur une politique tarifaire adaptée, le CMN facilite la découverte du patrimoine monumental pour tous les publics. Son fonctionnement repose à plus de 80 % sur ses ressources propres issues notamment de la fréquentation, des locations d’espaces ou encore du mécénat. Fondé sur un système de péréquation, le Centre des monuments nationaux est un acteur de solidarité patrimoniale.

     

    Depuis 2007, l’établissement a pour nouvelle mission d’assurer, en qualité de maître d’ouvrage, la conservation, la restauration et l’entretien des monuments placés sous sa responsabilité.

    Le CMN assure également une mission d’éditeur public sous la marque Éditions du patrimoine. Il contribue ainsi fortement à la connaissance et à la promotion du patrimoine.

     

    Les monuments sont gérés par un administrateur avec, à ses côtés, une équipe dont les compétences portent sur les missions administratives et comptables, culturelles, éducatives, d’entretien, de développement domanial, touristique et économique.

     

    Les services du siège accompagnent les monuments pour le développement de ceux-ci sur un certain nombre de sujets clefs : développement économique, éditorial, parcours de visite, affaires domaniales et immobilières, maîtrise d’ouvrage, affaires juridiques, mécénats et partenariats, marchés et politique d’achat, ressources humaines, communication… Le siège a auprès des monuments une fonction d’orientation, de conseil et d’évaluation.

  • Description du poste

    Au sein du service d’actions éducatives et culturelles et sous l’autorité de l’administrateur du monument et de la chargée des actions éducatives, le stagiaire sera amené à prendre part à la vie du service et à participer à la mise en place des animations estivales à destination des publics jeunes et familles.

    La programmation culturelle et éducative vise une appropriation progressive du projet par les habitants du territoire. Elles posent les bases de partenariats avec les acteurs des mondes culturel, académique, économique et de la recherche à l’échelle territoriale, nationale et internationale.

     

    Parmi les temps forts de cette programmation, les Journées européennes du patrimoine sont une occasion unique de faire découvrir le projet de Cité. Elles mobilisent l’équipe du Monument de façon plus ou moins intense six mois en amont de l’évènement. L’activité du Monument ne cesse d’augmenter, à mesure que le projet avance. Le renfort d’un(e) stagiaire serait une bouffée d’oxygène pour toute l’équipe.

     

    ACTIVITÉS

     

    Participation à l’opération « Journées européennes du patrimoine » 2022 :

    EN AMONT :

    • Aide à la préparation de l’évènement : CR des réunions, suivi des demandes de devis, appui aux tâches administratives
    • Coordination de l’organisation logistique des animations avec les intervenants
    • Elaboration du planning des chargés d’accueils mobilisés sur l’évènement
    • Envoi du programme aux partenaires, suivi des réservations

    PENDANT :

    • Accueil des prestataires, des intervenants, des associations
    • Préparation des espaces,
    • Médiation auprès des visiteurs

    APRES :

    • Récupération de données statistiques pour le bilan qualitatif et quantitatif de l’opération, participation à la réalisation de ce bilan.

     

  • Numéro d'offre

    S-2022-25380

  • Type de contrat

    Stage

  • Niveau de diplôme préparé

    Niveau 6 – (Bac+3 ou 4)

  • Domaine d'activité

    Médiation culturelle et valorisation des patrimoines

  • Administration de rattachement

    Ministère de la Culture

  • Entité

    Centre des Monuments Nationaux

  • Service d'affectation

    CMN

  • Lieu d'affectation

    Le château de Villers-Cotterêts

    Le château de Villers-Cotterêts a été bâti sur la volonté de François Ier à partir de 1532. C’est en cette demeure royale qu’il signa l’ordonnance d’août 1539 dite de Villers-Cotterêts imposant le français dans les actes administratifs et juridiques ouvrant la voie à la généralisation de son usage et à son institution comme langue officielle. Elle constitue ainsi une étape décisive dans la construction de l’unité française. Resté dans le domaine royal jusqu’à la Révolution, il est saisi comme bien national en 1790. Il devient par la suite un dépôt de mendicité, puis une maison de retraite, qui se retire progressivement des bâtiments avant de les quitter totalement en 2014.

     

    Le projet de la Cité internationale de la langue française

    Sur volonté du Président de la République, le Centre des monuments nationaux crée dans ce château, qui n’a jamais été ouvert à la visite de manière pérenne, une Cité internationale de la langue française, que les visiteurs pourront découvrir dès le printemps 2022. Ce projet s’appuie sur un site historique pour y développer un projet culturel et artistique, ancré dans un territoire riche d’une histoire littéraire, tout en ayant vocation à être ouvert sur le monde et à avoir un rayonnement international. Premier lieu entièrement dédié à la langue française, cette Cité proposera de nombreuses activités à un public varié (familles, scolaires, touristes, associations, professionnels) : un parcours de visite permanent, une programmation pluridisciplinaire d’expositions temporaires et de spectacles, des ateliers de résidences pour des artistes, chercheurs et entrepreneurs, des activités pédagogiques, d’apprentissage et de formation à la langue française.

     

    Un lieu à découvrir à partir de 2022

    En 2022, dans les bâtiments du Logis royal et du Jeu de paume, les visiteurs pourront découvrir la Cité internationale de la langue française.

    Dans le Logis royal, les décors sculptés Renaissance de l’escalier du Roi, de la chapelle et de l’escalier de la Reine restaurés seront les témoins du passé prestigieux du monument. Les autres espaces, dont les structures d’origine ont été conservées et dont les volumes seront restitués, feront l’objet d’aménagements contemporains.

    Une verrière couvrira la cour du Jeu de paume, au cœur du Logis royal et orientera, au rez-de-chaussée, les visiteurs vers les activités d’accueil (billetterie, vestiaires, sanitaires), les services (librairie-boutique, café-salon de thé), les espaces d’expositions temporaires, les activités pédagogiques, de formation au français, d’apprentissage de la langue dans une approche innovante pour des publics divers. Afin d’agrémenter cet espace central de distribution, la verrière conçue par Olivier Weets sera complétée en sous-face d’un « ciel lexical » imaginé par Projectiles et constitué d’un ensemble de lettres projetant leur ombre le jour et s’illuminant la nuit. Les visiteurs pourront ensuite s’engager dans le parcours de visite permanent de la Cité internationale de la langue française au premier étage. Il s’organisera en deux parties consacrées au monument, à son histoire et son territoire d’une part et à la langue française d’autre part. Le deuxième étage accueillera des ateliers pluridisciplinaires pour des résidents (artistes, écrivains, chercheurs, pédagogues, entrepreneurs) menant des réflexions ou des projets en lien avec la langue française.

    Le bâtiment du Jeu de paume sera aménagé en auditorium d’une jauge de 150 à 250 places, et accueillera, selon des configurations variées, des spectacles, conférences, séminaires etc.

     

    Le parcours de visite permanent sera ouvert au public en 2022, les autres espaces de la Cité internationale de la langue française le seront à partir de 2023.

  • Localisation du poste

    VILLERS COTTERETS

    Aisne

    Hauts-de-France

    FRANCE

    Détails de l'offre

  • Descriptif du profil recherché

    Étudiant(s) en master II médiation culturelle, valorisation du patrimoine, gestion de projets culturels.

     

    COMPÉTENCES ET EXPÉRIENCES

    Maitrise du pack office et d’internet.

    Bonne compréhension des enjeux du milieu culturel.

    Intérêt prononcé pour le patrimoine et la médiation, bonne culture générale.

    Qualités rédactionnelles.

    Aisance à l’oral.

     

     

    SAVOIR-FAIRE RELATIONNEL

    Apprécier le travail en équipe, polyvalent et dynamique.

    • Conditions particulières d'exercice

      Stage conventionné uniquement, à pourvoir entre les mois d’avril et de juillet 2021, pour une durée de 4 mois.

      Temps de travail hebdomadaire : 35h

      Gratification réglementaire.

      Monument fermé pour travaux de restauration. Une maison du Projet permet l’organisation de manifestations, ateliers, rencontres.

      Permis B obligatoire.

       

       

      ENVIRONNEMENT PROFESSIONNEL

      Tuteur(s) : chargée des actions éducatives et la chargée de communication

      Liaisons hiérarchiques : Chargée des actions éducatives, chargée de communication, Administrateur

      Liaisons fonctionnelles : Administrateur

    • Informations complémentaires

      Les candidatures (lettre de motivation et CV) sont à adresser avant le 14 /02/2022 à Madame Justine BONHOMME, Directrice des ressources humaines du Centre des monuments nationaux par mail : recrutement@monuments-nationaux.fr