Stagiaire «communication» pour le Congrès mondial de la nature de l’UICN 2020 au Ministère de la Transition écologique

  • Description de l'employeur

    La France organise du 3 au 11 septembre 2021 à Marseille au Parc Chanot, le Congrès mondial de la nature de l'Union internationale pour la conservation de la nature (UICN), qui est la principale organisation non gouvernementale mondiale œuvrant à la préservation de la nature. Initialement prévu du 11 au 19 juin 2020, ce Congrès a été reporté en raison de la pandémie de Covid-19.

    Organisé tous les quatre ans, cet événement international majeur rassemble plusieurs milliers de participants issus de gouvernements, de la société civile, du monde des affaires et du milieu universitaire.

    La Convention d’accueil a été signée le 18 mai 2018 par le ministre d’État en charge de la Transition écologique et par la directrice générale de l’UICN.

    Les enjeux sont très importants puisqu’il s’agit de la grande manifestation internationale sur la biodiversité du quinquennat qui figurait dans le programme du Président de la République.

    Ce Congrès sera essentiel pour mobiliser la communauté internationale en amont de grandes échéances cruciales pour la protection, la préservation et la lutte contre l’érosion de la biodiversité.

    Il interviendra quelques mois avant la COP 15 de la CBD (Convention on Biological Diversity) qui doit être à la biodiversité ce que la COP 21 avait été pour le climat. Cette mobilisation de l'ensemble des parties prenantes doit contribuer fortement à l’obtention d’un accord ambitieux lors de la COP 15.

    Une équipe regroupée au sein d’un Secrétariat général «Grands Événements Internationaux Biodiversité» (SG-GEIB) est chargée, en liaison étroite avec l'UICN, de la préparation et de l'organisation du Congrès.

  • Description du poste

    Le/la stagiaire «communication» aura un rôle important dans la préparation et le déroulement du Congrès. Des missions qui nécessiteront une implication forte, permanente et constante dans l’ensemble des taches qui pourront lui être confiées par son responsable.

    Dans le cadre de la communication globale développée autour du Congrès mondial de la nature, les missions principales porteront sur  3 domaines d’intervention.

    1. Participer à la mise en œuvre des stratégies et plans de communication nationaux et locaux

    La communication institutionnelle du Congrès est placée sous la responsabilité de l'UICN. Cependant, la France développe des actions de communication complémentaires voire spécifiques qui viendront valoriser :

    - les politiques publiques nationales concernant la biodiversité ;

    - les réalisations de la France dans ce domaine ;

    - l'agenda international et diplomatique de la France en matière de biodiversité ;

    - les coopérations internationales dans lesquelles la France est engagée ;

    - le projet d'aménagement du site destiné à accueillir le Congrès ;

    - la politique de développement durable mise en œuvre pour faire de ce Congrès mondial de la nature un événement éco-conçu et écoresponsable ;

    - la mise en visibilité des événements organisés autour du Congrès et dans le cadre du Congrès tant au niveau national que local.

    2. Participer à la mise en en œuvre et suivi des actions de communication classique et digitale (web, médias sociaux, mobile), les actions vers les médias et l’activité événementielle

    - Alimentation régulière du site web institutionnel du Congrès développé par l’UICN en coordination avec le ministère et les partenaires ;

    - Élaboration d’outils et supports digitaux spécifiques destinés aux partenaires et au grand public ;

    - Élaboration de contenu graphiques et éditoriaux à destination des sites internet et réseaux sociaux ;

    - Veille médias et suivi des relations presse en lien avec le service presse du ministère.

    3. Assurer des tâches administratives courantes

    - suivi d’agenda ;

    - organisation de réunions ;

    - rédaction de comptes rendus ;

    - suivi des budgets des actions ;

    - reporting et rédaction de bilans des actions ;

    Dans le cadre du bon fonctionnement du Secrétariat général, et en tant que de besoin, le/la stagiaire pourra être amené(e) à apporter son concours à la préparation et à la mise en œuvre d’autres actions de mobilisation ou à intervenir sur d’autres missions de manière ponctuelle.

    Selon leur nature, ces actions devront être menées en lien avec les autres membres du Secrétariat général du Congrès mondial de la nature, avec les équipes en charge de la communication au sein des collectivités locales, du ministère et de l’Office français de la biodiversité mais aussi en coordination étroite avec l’UICN, sous la supervision de son responsable.

    Liaison hiérarchique 

    Le/la stagiaire sera encadré(e) par le Chargé de mission «communication, digital, médias», au sein du pôle «communication et partenariats» du SG-GEIB, qui supervisera l’ensemble de son travail.

    Le/la stagiaire sera amené(e) à travailler en lien étroit et en coordination avec la Chargée de mission «partenariats-mécénat» du SG-GEIB et le/la stagiaire «partenariats-mécénat».

    En outre, il/elle sera tenu(e) d’informer régulièrement le Conseiller «communication et partenariats» de l’état d’avancement des actions dont il/elle aura la charge et de lui faire part de toute proposition ou initiative complémentaire, certaines pouvant faire l’objet d’un besoin de validation à un niveau supérieur.

  • Numéro d'offre

    S-2021-4993

  • Type de contrat

    Stage

  • Niveau de diplôme préparé

    Niveau 6 – (Bac+3 ou 4)

  • Domaine d'activité

    Communication, multimédia

  • Administration de rattachement

    Ministère de la Transition écologique

  • Entité

    Direction générale de l'aménagement, du logement et de la nature

  • Service d'affectation

    DGALN/SG-GEIB

  • Lieu d'affectation

    La Grande Arche Sud – 92055 La Défense cedex

  • Localisation du poste

    Hauts-de-Seine

    Ile-de-France

    FRANCE

    Détails de l'offre

  • Descriptif du profil recherché

    De formation supérieure (BAC +3/5) liée à la communication, vous justifiez d’une première expérience dans ce domaine. Avoir travaillé dans le cadre de l’organisation de grands événements serait un plus.

    1. Connaissances

    - excellentes capacités rédactionnelles ;

    - maîtrise écrite et orale de l'anglais ;

    - maîtrise des logiciels de bureautique et des outils et supports de communication digitale ;

    - connaissance des politiques portées par Ministère de la Transition écologique ;

    - connaissances des acteurs de la protection de l’environnement ;

    - connaissance des enjeux liés à la biodiversité et au développement durable ;

    - connaissance des conditions d’organisation d’un grand événement international et de la gestion de projet.

     

    2. Savoir-faire opérationnel

    - expérience avérée dans le domaine de la communication ;

    - expérience dans la gestion des médias ;

    - identification des opportunités, risques et conditions de réussite d’un projet ;

    - maîtriser les coûts et gérer les budgets.

     

    3. Savoir-être professionnel

    - goût pour l’innovation et force de proposition ;

    - sens des responsabilités ;

    - esprit d’équipe et maîtrise de soi ;

    - capacité à travailler dans l’urgence et à supporter la pression.

    • Informations complémentaires

      • Stage de 6 mois, de mai à novembre 2021 ;

      • Gratification de 27,30 €/jour et prise en charge à hauteur de 50% des frais de transport ;

      • Déplacements fréquents à Marseille, particulièrement en juillet - août.